Accueil > ACTUALITE du GD 44 > Le procès de Sami Benméziane

Le procès de Sami Benméziane

mardi 24 février 2009

Sami passait en procès ce 23 février à Nantes, accusé d’avoir cassé le doigt d’un policier qui évacuait l’Inspection académique occupée par les parents et les enseignants en lutte en juin 2008

Le jugement est mis en délibéré au 10 mars à 8h30, après trois heures d’audience, au cours de laquelle le réquisitoire a réclamé à l’encontre de Sami deux mois de prison avec sursis et 600 euros d’amende (auxquels s’ajouteraient éventuellement des dommages et intérêts) et alors que l’avocat de Samy a réclamé la seule solution logique : la relaxe.

Merci aux nombreux amis de Sami qui se sont mis souvent en grève pour le soutenir, à l’intersyndicale, à l’excellence de l’organisation par le comité de soutien, aux élus locaux en écharpe qui sont venus soutenir Sami.

Avec une mention spéciale pour la préfecture qui a fourni une figuration magistrale au générique, avec des forces de l’ordre en nombre disproportionné (combien de dizaines de véhicules de police postés le long le tribunal ?) et qui barrait l’accès libre à la salle des pas perdus, ce qui est inhabituel à Nantes.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.