Accueil > ACTUALITE du GD 44 > Actions & Luttes > Actions anti Darcos

Nantes - Saint Nazaire

Actions anti Darcos

samedi 13 décembre 2008, par gd44

La déferlante lycéenne réussira t-elle à tirer les enseignants de leur torpeur résignée ?
La FSU 44 lance un appel à la grève pour le jeudi 18 décembre.
A Saint-Nazaire une Réunion Parents Personnel, lycéenNEs envisagera les actions pour janvier...
Les lycéenNes du département s’organisent en coordination depuis le 22 novembre
La résistance s’organise... Faisons qu’elle devienne offensive.

Communiqué SNES-FSU 44

Les mobilisations s’amplifient, le ministre persévère qui continue de dénigrer, contourner ou nier la contestation de ses projets de suppression de postes et de renoncements éducatifs. Budget, suppression des RASED, mise en cause de la scolarisation des deux-ans, réforme malthusienne des lycées, formation des maîtres et nouveaux concours de recrutement des enseignants, refus de revaloriser les salaires, déni du dialogue social et contournement des instances paritaires sont les motifs d’un conflit que le ministre a délibérément choisi.

Après le succès de la manifestation du 19 octobre, de la grève de l’éducation du 20 novembre, l’action se poursuit sous des formes multiples. Les lycéens de plus en plus nombreux agissent contre les lycées à deux vitesses, les suppressions de postes et une réforme qui hypothèque le devenir des diplômes.

Le 18 décembre est annoncé comme une journée nationale d’action. La FSU 44 appelle à faire grève ce jeudi 18 décembre et à manifester aux cotés des lycéens à 14h00. Un préavis de grève fédéral est déposé auprès du recteur. La FSU44 travaille à un appel intersyndical à la grève et propose aux autres organisations syndicales de se rencontrer lundi 15 décembre à 18h00 à la FSU44, avec les organisations et représentants des lycéens pour travailler ensemble à une expression commune.

SNES de Loire-Atlantique
tél. 02 40 35 96 71

Assemblée Parents-Personnels - Elèves à Saint Nazaire

mercredi 17 décembre à 20H à la cité scolaire.

PDF - 37.1 ko

Coordination lycéenne

L’actualité lycéenne sur le 44 :

http://cal44.canalblog.com/

Appel des lycéens nantais mobilisés*, réunis en inter-lycéenne le samedi 22 novembre 2008

Nous, lycéens nantais mobilisés, réunis en inter-lycéenne le 22 novembre 2008, nous prononçons contre l’ensemble des mesures prises par le gouvernement actuel, touchant à l’éducation. Nous désirons un enseignement égalitaire, gratuit, sans discrimination et de qualité.

Nous refusons les suppressions de postes dans l’éducation, qui dégradent nos conditions d’apprentissage et qui se traduisent par des classes surchargées, un suivi individuel inexistant ou la suppression d’options.

Nous refusons la réforme du lycée, telle qu’elle fut présentée aux élus lycéens réunis le 15 novembre à Palaiseau. Celle-ci compte instaurer un bac unique qui supprimera nos différentes filières ainsi qu’une semestrialisation. Elle servira surtout d’habillage à la réduction du budget de l’éducation.

Nous refusons la réforme du lycée professionnel en 3 ans au lieu de 4 et la suppression des BEP, qui entraînent une baisse de la reconnaissance des voies professionnelles ainsi qu’un diplôme dévalorisé.

Nous demandons le maintien de la carte scolaire, car sa suppression aboutit en réalité à une concurrence entre les lycées, qui provoque un accroissement des inégalités entre lycées riches et lycées pauvres.

Nous sommes solidaires des autres secteurs de l’éducation. Ainsi, nous exigeons le retrait de la LRU, qui induit une privatisation rampante de l’université. Nous dénonçons les nouveaux programmes du primaire, qui n’ont aucune ambition intellectuelle. Nous demandons le maintien des RASED, dont l’efficacité n’est plus à prouver et dont la suppression est un nouveau scandale. Nous nous prononçons contre la masterisation des IUFM. Nous nous opposons au service minimum à l’école, mesure qui participe à la remise en cause du droit de grève.

Nous appelons à une convergence des luttes entre tous les secteurs mobilisés, du privé comme du public, pour contrer ensemble une politique globale injuste, qui va à l’encontre de nos valeurs de solidarité, d’égalité et de liberté. Nous avons la conviction que c’est en nous mobilisant ensemble dans la durée, que nous obtiendrons la satisfaction complète de nos revendications.

Enfin, nous appelons à la tenue imminente d’Assemblées Générales dans tous les lycées, de la région nantaise, ainsi que du reste de la France, réunissant professeurs et élèves, afin que chacun puisse s’informer et prendre conscience des conséquences sur l’école, et donc sur la société, des mesures du gouvernement.

Le samedi 22 novembre 2008,
Les lycéens nantais mobilisés.

* lycées représentés : Alcide d’Orbigny (Bouaye), Albert Camus, Carcouet, Clémenceau, Gabriel Guist’hau, Monge-La Chauvinière, Jules Verne, la Colinière (Nantes), Nicolas Appert (Orvault), Jean Perrin-Louis Jacques Goussier (Rezé)

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?