Accueil > ACTUALITE du GD 44 > Actions & Luttes > Sauvons l’enseignement professionnel

Sauvons l’enseignement professionnel

mardi 26 mai 2009, par gd44

Il est assez rare que des profs ordinaires, comme tous ceux et celles qui
travaillent chaque jour en province auprès de leurs élèves dans les lycées
professionnels, soient reçus exceptionnellement sous « les ors de la République » pour faire entendre la voix des collègues et les intérêts de nos élèves.

Délégation à Paris : c’est fait !

Cette démarche faisait suite à la transformation volontariste de l’AG inter-
LP de l’Ouest, à Nantes (en lutte depuis janvier contre la généralisation de la réforme bac pro 3 ans, avec le concours de : CGT-Éducation, FAEN-SNCL, FO, SGEN-CFDT, SNUEP-FSU, Sud-Education, UNSA, et des non-syndiqué/e/s) en coordination nationale à vocation large, inter-établissement, inter-académique et inter-syndicale, destinée à interpeler méthodiquement tous les décideurs politiques et économiques, sous le nom de « Sauvons l’enseignement professionnel ». Ceci afin de tenter de briser le silence persistant sur le grand oublié de notre société : l’enseignement professionnel.

la délégation

Il a fallu faire très vite car nos deux premiers interlocuteurs institutionnels « accrochés » (au Sénat : la commission des « affaires culturelles », c’est-à-dire essentiellement les domaines scolaires, à l’Assemblée nationale : le groupe socialiste) nous ont proposé des rendez-vous dans des délais excessivement courts.

Il a fallu en informer le maximum de collègues et de syndicats par internet pour les inviter à s’associer à ces délégations, dans une échéance de 3 ou 4 jours seulement. Merci à ceux et celles qui ont pu se libérer pour se joindre à nous.

Vous lirez plus bas un compte-rendu provisoire, mais à peu près complet de cette démarche, qui reste évidemment à évaluer sans tabou, car nous sommes appelés à perfectionner nos fonctionnements démocratiques et nous savons que la mobilisation ne s’opère pas seulement dans les audiences à Paris, mais d’abord dans les établissements, avec les collègues et les parents d’élèves.

Maintenant, il nous reste tous ensemble à réussir l’essentiel à court terme :
maintenir et prolonger une dynamique de résistance inter-régions et inter- syndicale des LP, en vue de la rentrée prochaine de l’automne 2009, qui sera l’épreuve de la généralisation du bac pro, imposée de force par un gouvernement qui a montré son mépris pour nos métiers et pour nos élèves.
Mais l’expérience de cette délégation à Paris prouve que nous pouvons être parfois écoutés et briser la loi du silence, et que nous pouvons nous unir sur des objectifs pratiques. À condition de le vouloir, tous ensemble !

contact, information sur le site
http://sauvonslenseignementprofessionnel.blogspot.com/


téléchargez le dernier numéro de l’Inter LP de l’Ouest avec le compte rendu de la délégation (pdf)

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?